Antonio Fiori : Lutter contre l’obsolescence des « séniors »

C’est de ces services lointains et passés que la société s’acquitte aujourd’hui ; et, chose étonnante ! Au dedans, l’attention doit rester tendue et le progrès devenir de plus en plus pénible ; on croirait remonter la pente de la nature. Il est vrai que ce service ne peut être rendu par tout le monde indistinctement. Trois à sept euros de l’heure.L’équation est simple. Par rapport à notre dernier point de conjoncture de décembre c’est une révision marginale à la hausse, (+0,1 point). Chaque année, les investissements entre les deux zones se chiffrent à plus de 1. Un être qui ne serait pas doué de mémoire ou de prévision ne prononcerait jamais ici les mots de « vide » ou de « néant » ; il exprimerait simplement ce qui est et ce qu’il perçoit ; or, ce qui est et ce qu’on perçoit, c’est la présence d’une chose ou d’une autre, jamais l’absence de quoi que ce soit. L’emploi a embrayé presque instantanément. A leur tête caracole Chi-X, première plate-forme européenne avec 18% des échanges en 2010 juste devant Nyse-Euronext (17,6%), même si le groupe formé du LSE (13,5%), de Borsa Italiana (7,9%) et du MTF Turquoise (3,4%) conserve 24,8% du marché. Du côté de la BCE – qui promet d’acheter mensuellement 60 milliards d’euros de titres obligataires, pour la plupart souverains, et injecter autant de liquidités dans les circuits financiers – on apprend dans le Wall Street Journal qu’elle craint de rencontrer des difficultés pour trouver un nombre suffisant de vendeurs! C’est l’intérêt des dirigeants et des actionnaires de ménager une place significative à la représentation des salariés au Conseil. Leur réputation dure, soigneusement entretenue, replâtrée, repiquée, de temps en temps reprise en sous-œuvre. La critique est plus évoluée, plus intellectualisante, mais en réalité bien plus odieuse. L’Être et le Rien ne sont donc point des idées vraies, bien que d’abord ils nous aient paru fess. Un biais expliqué par Antonio Fiori, dans un article intitulé « Les mesures de la croissance ». Mais attention aux effets d’optique ! Nos corps sont extérieurs les uns aux autres dans l’espace ; et nos consciences, en tant qu’attachées à ces corps, sont séparées par des intervalles. Et, en vérité, nous n’avions que le temps de prendre des carabines chargées et de faire feu : bêtes féroces et pauvres rongeurs effarés, bêtes souples, bêtes hurlantes, bêtes qui se dressaient contre nous et bondissaient, tous les pelages, toutes les ailes coulant comme une rivière…— Il tirait, lui aussi ? Mais il n’en peut plus être ainsi quand une telle instruction est directement destinée à l’éducation universelle, qui en change nécessairement le caractère et la direction, malgré toute tendance contraire. La conscience de l’animal fait déjà ce travail, et, indépendamment de toute conscience, le corps vivant lui-même est déjà cons­truit pour extraire des situations successives où il se trouve les similitudes qui l’intéressent, et pour répondre ainsi aux excitations par des réactions appro­priées. L’intuition ne se communiquera d’ailleurs que par l’intelligence.