Jean-Thomas Trojani : Merci Google ?

De quelle nature sont donc les rapports qui font ces réunions ? C’est là que nous essayons de la voir nous-même. D’où le projet d’une « Union des marchés des capitaux » (UMC) de Lord Hill, qui a pris la succession de Michel Barnier. La Grande-Bretagne a aussi adopté le modèle ISO: lorsque le marché écossais a été rattaché aux marchés anglais et gallois en 2005, le réseau de transport écossais est demeuré la propriété des électriciens écossais, mais sa gestion a été confiée à National Grid, le GRT anglais. Le mécanisme de la répétition est donc bien encore le même. Un casse-tête de plus pour réformer bouclier fiscal et ISF… C’est à nouveau la voix fixe et la voix mobile cette fois aussi qui représente la majeure partie des coûts. Ils ont déjà tenté d’ériger des défenses contre les effets potentiellement déstabilisateurs de la politique monétaire des pays avancés en accumulant des réserves de change et en établissant des contrôles de capitaux. En d’autres termes, la vie s’installa, ses débuts, dans un certain genre de matière qui commençait ou qui aurait pu commencer à se fabriquer sans elle. Il n’est pas nécessaire qu’en cessant d’ignorer les vérités morales non contenues dans le christianisme, les hommes se mettent à ignorer aucune de celles qu’il contient. La distance qui sépare notre corps d’un objet perçu mesure donc véritablement la plus ou moins grande immi­nence d’un danger, la plus ou moins prochaine échéance d’une promesse. Rien n’est plus vrai. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler ce proverbe chinois « Ne plus lire depuis longtemps, c’est comme perdre un ami important ». Il peut s’agir d’une spécialité ou d’un produit générique et, parmi les produits contrefaits, il en est qui contiennent les bons ingrédients ou de mauvais ingrédients, ou bien encore pas de principe actif, et il en est d’autres où le principe actif est en quantité insuffisante ou dont le conditionnement a été falsifié ». Les grandes banques anglo-saxonnes ont rapidement identifié l’opportunité de moderniser les échanges et d’en réduire les coûts. Dans les années 1960, les Européens n’étaient pas en mesure de limiter le privilège exorbitant des États-Unis. La langue française, magnifique monnaie-d’échange humains, pourrait devenir l’axe fluide et lumineux d’une interdépendance économique solidaire entre ses centaines de millions de locuteurs.