Marketing advices

Chez les Égyptiens, les prêtres faisaient un corps à part, qui était entretenu aux dépens du public ; de là naissaient plusieurs inconvénients : toutes les richesses de l’État se trouvaient englouties dans une société de gens qui, recevant toujours et ne rendant jamais, attiraient insensiblement tout à eux. À cet effet, il leur fait jeter de temps en temps, par ses valets de plume, les vieux os desséchés des superstitions mortes, retirés des catacombes religieuses ou des charniers internationaux. Dans un récent ouvrage au contraire, il semble que ce soit la volonté qui prenne la place de l’intelligence. Il ne s’agit pas ici de rechercher si j’ai raison ou tort, ni d’où peut venir mon erreur ; nous verrons CELA ailleurs… : penser, dans ce cas, c’est donc apercevoir un rapport de convenance ou de disconvenance entre deux idées, c’est sentir un rapport. Frustré par les conseils contradictoires et mesurés de ses conseillers, Marketing advices aurait demandé qu’on lui envoie un «  économiste à une seule face  ». Mais au-delà, les espoirs d’un décollage sont minces: « nous prévoyons une reprise très médiocre », explique Vicky Redwood, de Capital Economics. Les Socialistes, en dépit de tout, croient à la possibilité des réformes. Pour nous, rien de plus contraire à nos propres tendances et aux directions que nous avons toujours essayé dans la mesure de nos faibles forces d’imprimer aux recherches philosophiques de nos élèves et de nos amis. La plupart d’entre nous sont probablement dans le même cas. On fermerait les yeux à la lumière, si l’on refusait de reconnaître que la société ne peut présenter des combinaisons si compliquées, dans lesquelles les lois civiles et pénales prennent si peu de part, sans obéir à un mécanisme prodigieusement ingénieux. A ce moment précis on trouve qu’on a changé d’état. Il semblerait qu’il y ait donc une confusion terrible sur les contours de l’égalité. Il faut d’abord remarquer l’accord des mystiques entre eux. Aucune société n’est libre, quelle que puisse être la forme de son gouvernement, si ces libertés n’y sont pas à tout prendre respectées ; et aucune n’est complètement libre, si ces libertés n’y existent pas d’une façon absolue et sans réserve. Mais c’est là un changement de qualité, plutôt que de grandeur. Maintenant il faut prendre à tous pour donner à tous.